instagram-icon

Le Super Bowl 2017 & le digital

Si le Super Bowl est un événement incontournable à la télévision, il l’est tout autant sur le digital. Cette année encore la finale du championnat de la NFL était au cœur des conversations en ligne le 5 février dernier.

Réseaux sociaux

Facebook, Instagram, Twitter, aucun des réseaux sociaux n’a été épargné par la tornade Super Bowl en 2017. Sur le réseau social de Mark Zukerberg, 64 millions de personnes ont échangé autour de l’événement américain soit 240 millions d’interactions. Sur Instagram, ils étaient 44 millions pour 150 millions d’interactions. La part belle a été faite aux vidéos traitant du sujet qui ont cumulé environ 262 millions de vues.

Chiffre le plus marquant de cette finale 2017 : 90% des interactions sur Facebook proviennent d’un device mobile !

Nielsen, ont quant à eux, comptabilisé 190.8 millions d’interactions entre Facebook et Twitter. Aux Etats-Unis, 48.3 millions d’internautes ont écrit un post sur les réseaux sociaux au sujet du match. Une activité qui était plus importante à la fin de la finale (vers 22h30 heure locale du match), 7.5 millions d’interactions ont été comptabilisées en 4 minutes.

Du football mais pas que

Si le football est le sujet principal de cet événement sportif, tout le dispositif qui l’entoure fait aussi partie du folklore. Le show de la mi-temps, les publicités, les marques sponsor… font partie des trending topics autour du Super Bowl.

Le « Halftime Show »

Cette année c’était Lady Gaga qui régalait pendant la mi-temps du match. Sa performance a généré 1.6 million de posts et les internautes s’en sont donné à cœur joie pour détourner son saut majestueux.

 

Autre sujet qui a marqué cette édition 2017 : les drônes d’Intel. Durant le show de Lady Gaga, 300 drônes l’accompagnaient. Des drônes qui ont rendu le spectacle encore plus incroyable. C’était un véritable balais de technologie qui s’est déroulé dans les airs. Et pour aller encore plus loin, Intel est aussi intervenu durant les publicités et a synchronisé ses drônes pour former le logo Pepsi sponsor officiel du « halftime show » depuis plusieurs années.

 

 

Les publicités

Les publicités diffusées pendant le match font elles aussi souvent parler d’elles avant pendant et après la soirée. Cette année, c’est la pub pour Budweiser « Born the Hard Way » qui a remporté tous les suffrages. Postée le 31 janvier (soit presque 1 semaine avant la finale), elle est la pub du Super Bowl 2017 la plus vue sur Youtube.

Cependant la pub qui a généré le plus de « buzz » sur les médias sociaux est celle de Strangers Things. Le teaser de la saison 2 de cette série Netflix a fait l’unanimité sur Internet avec des retours majoritairement positifs notamment sur Facebook.

A l’origine de nombreuses interactions les publicités du Super Bowl ont également fait parler d’elles sur Twitter. Les pubs les plus twittées ont été : « Cleaner of Your Dreams » (Monsieur Propre), « Daughter » (Audi) et « Pee Wee avec Cam Newton & Miranda Kerr » (Buick).

 

Révélateur de tendances

Le Super Bowl permet bien souvent de révéler les tendances qui feront la pub dans l’année. Par exemple, Marketing Land révèle que seulement 30% des pubs diffusées pendant la finale de football américain comportaient un hashtag alors que 39% d’entre elles comportaient une URL de site. Les hashtags n’ont donc plus la côte si l’on en croit les chiffres. En effet, en 2014, 57% des pubs du Super Bowl en comportaient un, 50% en 2015 et 45% en 2016.

Le Super Bowl qui a toujours été considéré comme un événement principalement télévisuel se révèle de plus en plus digital. Les annonceurs investissent ce canal qui leur coûte moins cher qu’un spot TV et qui permet des retombées plus importantes.

Retour

Toujours n° 1

Découvrez en 1er les billets qui font l'internet de demain !

M'inscrire

Merci pour ton inscription